©Les Roses de Louise - 2019

J'ai essayé : Les rencontres créateurs

21 Mar 2016

 

Le réseau c'est ce qu'on devrait tous chercher à développer constamment ! C'est LA-BASE !

Loin de moi l'idée de faire l'apologie du piston ou  celle de profiter des autres. Il s'agit simplement de reconnaître qu'on ne se fait pas tout seul et qu'avoir un réseau, c'est aussi favoriser son évolution personnelle et professionnelle par le partage d'idées !

 

Si vous êtes comme moi et que vous débarquez dans une ville inconnue, vous avez plusieurs solutions pour vous faire connaître dans les environs après avoir poser vos bagages :

 

1 - La solution Femen : 

Promenez-vous seins nus dans les belles rues de votre ville - c'est aussi l'occaz' de visiter ! - un logo de votre petite entreprise, dessiné par Jean-Mi dans le creux de votre dos, au dernier cours de body painting !

Publicité assurée dans le journal local, relayée par les réseaux sociaux des passants armés de leur smartphone !

 

2- La solution terroriste :

Prise d'otage à la MJC de votre quartier où vous souhaitez proposer des cours cet été - alors même que "le planning des activités est bouclé depuis janvier" - Ciseaux de broderie dans une main et dé à coudre dans l'autre, revendiquez votre expérience avec les enfants et votre bienveillance !

Publicité dans les journaux télévisés, peut-être même à l'échelle nationale ! 

 

3 - La solution Mère-Thérésa :

Offrir la totalité de votre stock à tous les clients d'H&M, afin "qu'ils comparent le travail d'un Pakistanais de 6 ans, forcé à travailler 14 heures par jour pour 3€, et le travail d'un artisan local qui travail 14h par jour, volontairement, pour quelques euros auxquels il enlèvera les charges, le RSI, etc".

Publicité... aucune... merci... peut-être ! 

 

4- La solution professionnelle, le réseau :

Et oui, il y a aussi cette possibilité, plus banale je vous l'accorde, qui consiste à poser vos outils, à prendre quelques heures en dehors de votre atelier, pour vous joindre à un groupement de créateurs.

Plusieurs oportunités s'offrent à vous :

La première, c'est de s'affilier à un réseau existant sur le net. Certains s'adressent aux mamans créatrices par exemple, d'autres à celles (et ceux) qui habitent dans le nord est, etc. A vous de rejoindre celui qui vous correspond. Pour ma part, zéro bébé et un besoin de me faire un réseau dans ma ville donc...

La seconde option : les rencontres "en live". J'ai opté pour celle ci. C'était une bonne occasion de rencontrer des créateurs un peu plus informés que moi sur ce qui se passe dans le coin, mais aussi de pouvoir échanger sur mon parcours, mes questionnements, mes doutes - C'est bien de pouvoir soûler quelqu’un d'autre que mon chéri ou mes proches avec mes problèmes de couture et de RSI ;) -

 

 

Du coup, me voilà partie direction le Charbrot - bar bien sympa aux bières et jus de fruits artisanaux ! - pour un apéro entre créateurs, à l'initiative de l'association Créart' 31. J'avoue y être allée avec un peu d'appréhension et des questions toutes pourries du genre "et si personne ne me parle ?!", "et s'ils étaient tous extras-mégas-géniaux et qu'ils trouvent que mon projet c'est vraiment de la m**** ?!" ou "et si je rentrais chez moi MAINTENANT, parce que... j'ai oublié que... j'ai un truc à faire...?!". Bref, passé ce moment de doute qui vient pour te mettre hyper à l'aise - merci ! - j'ai pu rencontrer et échanger avec des créateurs fraîchement débarqués dans la ville rose, tout comme d'autres, installés depuis des années. Dans les deux cas on a tous des inquiétudes, mais l'envie de proposer de véritables créations faites et pensées avec passion, reste vraiment le centre de tout ce que l'on fait - aaaah les métiers passion... tu commences un jour et tu n'arrêtes plus jamais ! - Chacun avait à cœur de se présenter à coup de mots et surtout de photos - note pour moi même, la prochaine fois, venir avec des photos potables ! - C'était drôle ; je pense que c'est un des seuls moments où on peut se présenter en image.  Imaginez vous l'entretien d'embauche, armé d'un smartphone : "Ah oui, je suis dynamique, pas de doute à ça ! Bé tiens, preuve à l'appui, les dernières photos des vacances avec Mémé.... alors, là, c'est quand on a fait la balade à vélo ! Au retour on s'est chopé une pluie terrible, laisse tomber la galère ! Derrière ça, on a enchaîné par une sortie équestre. Tenez, là c'est Mémé sur Dragibus, le petit poney ! Bref, dynamique je disais, hein, et Mémé aussi !".

Tout ça pour dire que, la présentation de chacun faite, j'ai évoqué avec Agnès, la présidente de l'asso, les difficultés que je pouvais rencontrer et mon envie de retourner à plus de créations et que pour cela, passer par la rencontre d'autres créateurs me semblait nécessaire. C'est avec naturel et bienveillance qu'elle m'a raconté son expérience, qui comporte réussites, projets et questionnements. 

Ça n'a pas de prix d'échanger avec des "collègues" ! 

Un blanc et une bière artisanale à la violette - ça fait bière pour touriste un peu, non ?! - me voilà rassurée et reboostée par toutes ces idées, ces échanges, ces projets ! Bien sur, échanges obligent, j'ai récupéré quelques affiches et flyers à déposer, histoire de faire de la pub à l'asso pour le prochain marché. On prend, on donne, c'est ça qui est top !

Au delà de la parlote, rencontrer des créateurs et leurs univers, c'est aussi accéder à un nouvel espace de vie, de pensée, à un nouveau regard sur le monde... !

 

Conclusion : Foncez ! C'est quand votre prochaine rencontre créateurs ?

Please reload

Posts à l'affiche

Home stanging I : Le bureau top classe !

25 Jan 2017

1/3
Please reload

Archives

Posts Récents